0 messages à lire
0 contact(s) en ligne
Chargement en cours...
Filtres de liste Votre selection :
Tri par genre
Vous êtes hors ligne   
  Fermer la zone
 
 
Accueil Recherche Membres online
 
  Forum - Déconfinement2

  REPONDRE AU SUJET   RETOUR LISTE  

Thèmes :
Page 1 / 1   
Auteur Message

KATHY70  21
Nb messages : 32

Agrandir la photo

Déconfinement2

04/05/2020 à 06:02

 

« Entre, me dit il »

Vêtu d'une chemise ouverte à carreaux rouges, un boxer noir enveloppait son sexe. Je me glissai contre lui, la main droite sur la bosse de son slip. Il me plaqua contre le mur et nos lèvres se rencontrèrent. Les langues dansèrent dans nos bouches. Ses mains dessinaient des arabesques sur le voile de mon déshabillé. Je tremblais sous les caresses, mes seins durcissaient. Le désir envahit mon bas ventre

« Viens, passons au salon »

« Tu as un cul magnifique me dit il en me suivant, installe toi sur un tabouret, je termine mon job sur mon ordi et on boit un verre, regarde dans le frigo, il doit rester du Chablis »

Je resserrai la ceinture et m'assit sur le tabouret, les jambes croisées. Mon sexe palpitait.

« Voilà, dit il en s'asseyant sur l'autre tabouret, je suis à toi

-Et moi pour toi, je pense que tu es en période d'abstinence dis je en souriant

-Depuis le début du confinement, mis à part une branlette la semaine dernière, comme toi je présume

-Un peu ça, j'ai quelques joujoux qui me tiennent compagnie pour m’entraîner

-Ah, tu appelles ta masturbation, un entraînement ?, dit il en riant

-C'est plus élégant Non ?

-Certes, et tu es venue pour vérifier ton niveau ?

-C'est un peu ça, il y a des choses que je ne peux pas faire à l’entraînement

-Ah, bon ? Explique »

Je me penchai et posai les mains sur son boxer

« Ça par exemple, dis je en massant la bosse qui gonflait sous mes doigts.. Jouer avec un sexe, le voir grossir et entendre les gémissements de l'homme, et du silicone dans la bouche, c'est pas super »

Il éclata de rire

Je me levai et debout devant lui, je pris mes seins dans les mains, je fis un demi tour et me penchai en avant, mes mains posées sur mes fesses, puis en face de lui, le regard planté sur le sien, je dénouai lentement la ceinture du déshabillé et le laissai glisser sur le sol

« Tu as envie ? Lui demandai je une main plaquée sur mon sexe

-Tu as un corps de déesse, je vais essayer de le combler, répondit il en se levant »

 genoux devant lui, je glissai les doigts sous le boxer. Ses boules et son membre étaient durs

Je descendis le boxer et happai le gland rouge de désirs

« Bien meilleur que du plastic, lui dis je »

Plaquant le membre sur son ventre, j'aspirai ses testicules l'un après l'autre, puis ma langue glissa jusqu’au frein. Je levai les yeux et entamai une masturbation douce, ses couilles reposaient dans le creux de mon autre main.

Il me releva et m’entraîna dans sa chambre. Couchée sur le dos, le sexe offerte à sa bouche.

Ce fut un cunnilingus torride, ses doigts me fouillait, mon bouton vibrait sous sa langue. Il me pénétra d’un coup puis se coucha sur moi

« Du velours, tu me sens

-Oui, oui, continue comme ça, Je suis à toi, fais toi plaisir »

Ses mouvements s’accélèrent et je sentis la chaleur bienfaisante envahir mon corps

« Je vais jouir, lui dis je, ne t’arrête pas »

Ses pénétrations s'accélèrent, mes gémissements furent remplacés par des cris quand l'orgasme m'emmena vers les étoiles.

Il s’arrêta, me laissant le temps de savourer.. J'ouvris les yeux

« Merci, tu m'as fait super jouir, dis je, à toi maintenant, fais comme tu veux

-Mets toi en levrette, je vais me vider en regardant tes fesses »

Il se rua entre mes cuisses ouvertes, mon cul cambré, offert. Ce fut rapide.

Je le sentis couler en moi.

Allongés l'un à côté de l'autre, une main posée sur son sexe, je lui dis

« J'en avais trop besoin,

-Moi aussi, ça a été rapide, on a dû battre des records de vitesse, dit il en riant

-On recommence si tu en as envie

-J'en ai très envie, tu descends quand tu veux

-Non, c'est à ton tour de monter chez moi

-Je n ai pas de déshabillé sexy, me répondit il en éclatant de rire

-Viens à poils dis je, tu as très beau corps

-Tu es vraiment une dingotte, toi

-J'ai soif, »

De retour sur nos tabourets,j avais remis mon déshabillé et lui sa chemise

« J'en connais qui vont faire la gueule, annonçai je

-Qui donc et pourquoi

-Mes amies qui commencent à péter les plombs sans sexe

-Tu vas leur raconter notre baise ?

-Oui, bien sûr, ça te dérange que je leurs en parle ?

-Ben un peu, j'ai pas été très bon

-Pas très bon, tu rigoles, excellent je me suis prise un sacré pied. Et quand elles vont savoir ça, elles vont accourir ventre à terre, la chatte en feu, ajoutai je en riant, et pas que la chatte ; Et tu n'auras plus q qu’à te laisser faire !

-Comment ça, elles voudront que je les sautent ?les baiser ?, et le confinement

-Il y a le supermarché en face, donc leur dérogation fonctionne, et elles repartent le lendemain

-Tu veux vraiment faire ça ?

-Si tu veux te taper des folles de sexe, pas de souci,

-Et tu as un harem de combien d'amies ?

-5, mais je pense qu'il y en aura que 3 disponibles

-En même temps ? Dit il la voix enrouée

-Mais non, l'une après l'autre, je ne peux en loger que 2 au maximum

-Donc, si je comprends bien, tu m'en présentes une que je baise et toi tu fais quoi, pendant ce temps

-Je baise aussi, tu n'as jamais fait de trio ?

-Non, pas encore eu l'occasion

-Tu vas adorer, on a des scénarios bien rodés

-Ah, mais elles ne savent pas à quoi je ressemble

-On baisera en visio, comme ça elles verront ta queue, dis je riant

-Tu penses à tout, toi. Donc si je comprends bien on fait une vidéo tous les deux et on leur envoie ?

-Non, on baise en direct avec Messenger, par exemple, à partir de ton ordi

-Ou de ma caméra go pro, ce serait mieux

-Alors ok,on fait ça, très excitant j'en mouille mon déshabillé

-Quand veux tu ?

-Demain soir, je descends vers 18h si tu as fini ton boulot. Je vais les prévenir demain matin

-Plutôt 18h30, je ne sais pas si ma visioconférence sera finie et si tu déboules chez moi avec ce déguisement, ça va pas le faire

-Ce déguisement, elle est bien bonne celle là, un truc à 150 euros. Vas y Kathy, fais plaisir à Gaston... Tu vas le voir habillée sexy, tu lui donnes ton cul et il te parle de déguisement »

Il éclata de rire

« Tu as de l'humour à revendre

-Et mon cul à donner, répondis je en riant Tu as envie d'une petite pipe avant de remonter chez moi ?

-Et toi tu as envie de quoi ?

-D'une queue bien raide et y a du boulot, dis je en tâtant son sexe...Allez viens, on fait ça sur ton canapé

 

à suivre

 

CITER  

Utilisateur inconnu

Re : Déconfinement2

04/05/2020 à 12:15
Acheté des masques et des mouchoirs jetables
CITER  

BOING99  91
Nb messages : 2

Agrandir la photo

Re : Déconfinement2

04/05/2020 à 12:35
Toujours aussi excitant ton récit Kathy tu a imagination débordante j adore ..
CITER  

LOLODOUX64  64
Nb messages : 17



Re : Déconfinement2

04/05/2020 à 22:58
Kathy ne change rien. Continue à nous faire fantasmer. Vivement la suite.
CITER  

SOLEIL83370  83
Nb messages : 24

Agrandir la photo

Re : Déconfinement2

05/05/2020 à 18:55
Je suis resté sur ma faim concernant l'histoire du château, j'attendais le septième chapitre Kathy.
CITER  

VISIT1534594  54
Nb messages : 14



Re : Déconfinement2

06/05/2020 à 15:02
Kathy comme toujours tu nous ravis avec tes histoires. Comme pour soleil 83370 je suis resté sur ma faim en attente du chapitre 7 du château. mais comme tu es très prolixe je ne doutes pas que tu vas pouvoir nous régaler en poursuivant les deux aventures simultanément…..
CITER  
Page 1 / 1
REPONDRE AU SUJET

Inscription | Informations éditeur | Charte d'utilisation | Charte de déontologie | Contact