0 messages à lire
0 contact(s) en ligne
Chargement en cours...
Filtres de liste Votre selection :
Tri par genre
Vous êtes hors ligne   
  Fermer la zone
 
 
Accueil Recherche Membres online
 
  Forum - Infirmité et sexe, comment en parle?

  REPONDRE AU SUJET   RETOUR LISTE  

Thèmes :
Page 1 / 1   
Auteur Message

Utilisateur inconnu

Infirmité et sexe, comment en parle?

30/07/2014 à 00:40
Bonjour,
J'ai eu un cancer. Après la chimiothérapie et les opérations nécessaires, j'ai été confronté a a la perte d'érection et une totale absence de sperme. Avant j'avais une grosse libido. Elle est toujours la, activé. Pendant un temps la thérapie, vitale, a été de me faire des piqûres mais j'ai change avec une pompe. Je ne suis pas seul, dans ce cas. A travers ce forum je témoigne car la plupart des femmes pensent que c'est une infirmité totale et nous repousse. Je pense qu'il n'y a pas assez de sensibilisation sur ce sujet. La cancer de la prostate, notemment affecte les hommes, de plus en plus, après 40 ans. C'est la maladie du siècle, on le sait. Ce que je voudrai dire c'est qu'avec la pompe on n'a aucune panne sexuelle. Le désir est décuplé. L'appétit sexuel est augmenté. On n'a pas de fatigue après avoir joui. Les orgasmes (a blanc) sont plus intenses et profond. Les femmes avec qui j'ai couche ont dit que c'était le pied. Ou est le problème. C'est difficile d'en parler. Toutes les femmes ne sont pas ouverte et approchable sur ce sujet. Tabou? Je ne crois pas.
CITER  

Utilisateur inconnu

Re : Infirmité et sexe, comment en parle?

30/07/2014 à 07:47

il des maladie mion grave  qui on le méme effet  type diabhéte  on le dit pas asser la libido reste tou fonctionne dans la téte on peut palier par l utilisation de gode  de préliminaire le tous est de le faire. les injection son une methode eficace mais trés contraignante  reste a changer de sexualiter on devient voyeure on préte sa femme pour quelle retrouve une pénétration reel on utilise stoy le tous est de continuer a donner du plaisir  et d en recevoir on peut  ce tournée vert la domination moin de penetration que dans acte normal le tous est de retrouver du plaisir  pour les deux partenaires et en parler avec medecin je supose que cela doit etre la méme chose pour femmes ateinte d infection grave  serait interressant d avoir avis d une femme sur ce sujet moi personnellement set une vie sexuelle normale je recoit plaisir et en donne et l amour a sont partenaire est le plus important seulement adapter les tecknique a cette adicap et pas avoir de préjuger

CITER  

Utilisateur inconnu

Re : Infirmité et sexe, comment en parle?

06/08/2014 à 14:31

Moi je suis épileptique léger avec tous les interdits qui y sont associés trouver une femme qui accepte mon état de santé n'est pas facile, parfois je me sent rejeté alors je continu a chercher, pourtant du coté sexuel dans ce domaine tout est possible

CITER  
Page 1 / 1
REPONDRE AU SUJET

Inscription | Informations éditeur | Charte d'utilisation | Charte de déontologie | Contact